Atelier Bourquin - La Presta - Travers

FPSI-logo

  Retour Journées 2015

L’extraordinaire atelier de décolletage
de Léopold Bourquin (1900-1990)


Atelier Bourquin 1

Atelier Bourquin 2
A découvrir au 1er étage du Café des Mines,
Site de la Presta à Travers


A l’origine installé dans la ferme familiale des Bolles, à la Côte-aux-Fées, cet atelier de mécanique est emblématique de la fabrication à domicile de composants pour l’horlogerie. Léopold Bourquin (1900-1990), est le troisième d’une lignée d’horlogers qui avait débuté avec son grand-père dans la seconde moitié du 19ème siècle, âge d’or de l’établissage et de la spécialisation toujours plus poussée de la production. A l’âge de 19 ans, il reprend à son compte l’atelier familial jusque-là dirigé par sa mère devenue veuve une dizaine d’année auparavant. Le jeune homme est diplômé de l’école de mécanique de Fleurier. Il produit par décolletage des pitons et des viroles, toutes petites pièces entrant dans l’organe régulateur de la montre et servant à fixer le spiral au balancier.

Les tours automatiques permettent de fabriquer en série des pièces d’une grande précision. Comme dans bon nombre d’ateliers de l’époque, un seul moteur électrique actionne toutes les machines par l’intermédiaire d’axes, de poulies et de courroies. Les astuces pratiques que le mécanicien-horloger met en œuvre pour organiser la chaîne opératoire le libèrent d’un travail répétitif. Il gère sa production seul, sans ouvrier, à l’exception de petites-mains occasionnellement engagées pour le conditionnement des pièces minuscules dans les emballages de papier.

Cette entreprise très particulière perdurera jusqu’en 1980. Après la vente de la maison de la Côte-aux-Fées, l’atelier, témoin d’un temps révolu, est légué au Musée régional du Val-de-Travers et magistralement remonté sur le site de la Presta par l’ancien directeur de l’école de mécanique de Couvet, M. Marcel Monnin, de 1991 à 1992, avec l’aide de Mme Elisabeth Spahr, conservatrice du Musée industriel.

Après un long sommeil, il est  exceptionnellement ouvert durant trois après-midis. Les responsables du Musée régional du Val-de-Travers seront sur place pour le faire découvrir aux visiteurs.


Informations pratiques :


Lieu :
 Travers, site de La Presta, Café des Mines au 1er étage.
Date :  Lundi 27 / Mercredi 29 avril / Vendredi 1er mai.
Heure :
 De 14 h à 17 h.
Durée :  En continu avec mise en route des machines à intervalles réguliers.
Public :  Tout public.
Nb. max. de personnes par groupe :
 15 à 20 personnes.
Gratuité :  Oui.
Réservation :  Non.
Parking à proximité :  Oui, site de la Presta.
Accès Transport public :  Oui. Train régional Neuchâtel-Buttes, arrêt sur demande "La Presta"
Restrictions  :  Aucune.
Site internet de l'organisateur :
 http://www.mrvt.ch